Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Tamèrantong ! Les ados font leur comédie

Culture

Terminé

En Seine-Saint-Denis, les jeunes comédiens de la compagnie Tamèrantong ! Font vivre un théâtre populaire, festif et engagé.

« Tamèrantong! C’est le feu sacré du théâtre, le vif des quartiers, la turbulence des mômes, la force invincible du travail d’équipe… » Ce bref autoportrait traduit l’esprit de la compagnie dont l’engagement auprès des jeunes des quartiers est lié à la recherche d’un théâtre citoyen et d’une culture vivante issue de la diversité, à la fois festive et porteuse de valeurs démocratiques.

Quelques chiffres…

80 créations devant plus de 100 000 spectateurs, depuis 20 ans

24 comédiens de 5 à 17 ans sur scène pour La Tsigane de Lord Stanley

49K€ budget global du projet

Le projet

Pourquoi ?

Faire du théâtre, c’est s’investir dans un projet collectif, faire l’expérience du partage, oser prendre des risques et, plus largement, s’approprier les valeurs qui fondent l’engagement citoyen.

Comment ?

Avec La Tsigane de Lord Stanley, 24 enfants et adolescents du quartier cosmopolite de La Plaine Saint-Denis ont créé et joué un conte jubilatoire sur la liberté, la tolérance et le respect de l’autre.

Quel dispositif ?

Depuis plus de vingt ans, l’association forme et suit en Île-de-France des troupes de théâtre au sein desquelles des jeunes filles et garçons âgés de 5 à 17 ans, de toutes origines culturelles, apprennent à jouer et vivre ensemble. Elle compte aujourd’hui trois groupes, basées respectivement à Paris, Belleville, Mantes-la-Jolie et la Plaine Saint-Denis. C’est en 2006, à la demande de la ville de Saint-Denis et du Théâtre La Belle Étoile, que Tamèrantong! A démarré un atelier théâtre enfants dans ce quartier prioritaire, avec pour objectif de créer du lien social entre les habitants d’un territoire qui constituait à l’époque une « zone de transit ». La Tsigane de Lord Stanley est née en 2012 de cette dynamique collective. Cette pièce contre le racisme et la xénophobie a été jouée plus de 65 fois en cinq ans, à l’occasion de tournées en France et en Slovaquie. Le spectacle a pu être repris en 2018 avec le soutien de la Fondation Transdev.

Résultats et impact

La subvention de la Fondation a permis à l’association de financer un stage d’une semaine en Touraine, où jeunes et adultes se sont retrouvés en résidence afin de répéter La Tsigane.

Elle a également contribué à rémunérer les intervenants professionnels associés au projet. Après plusieurs mois de travail en atelier, la troupe a donné cinq nouvelles représentations en décembre 2018 sur la scène de la Maison des pratiques artistiques amateurs (MPAA) à Paris. La troupe prépare aujourd’hui la création d’un nouveau spectacle qui prendra une dimension intergénérationnelle, en associant également les familles.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Anne Gerschel, Coordinatrice générale de la compagnie Tamèrantong !

« Il est rare de voir sur les scènes françaises du spectacle vivant des acteurs de toutes les couleurs. C’est ce théâtre-là que nous voulons faire, avec notre metteure en scène Christine Pellicane et nos troupes d’enfants des quartiers populaires. Un théâtre qui casse les préjugés sociaux et les barrières culturelles pour mieux apprendre à jouer et à vivre ensemble. »

Ilef Jerbi, 17 ans, Bénéficiaire du dispositif

« Tamèrantong, plus qu’une activité, c’est un lieu où je peux m’exprimer, me déstresser, parler de mes problèmes. On est soudés, un peu comme dans une famille. Mais une famille bigarrée où nous nous enrichissons de nos différences. J’envisage de faire des études de droit ou de sciences politiques. Mais une chose est sûre :  je ne lâcherai pas complètement le théâtre ! »

Laure Grangeon, Responsable commerciale et communication, Pôle régional Transdev Île-de-France Nord

« Ces jeunes comédiens bourrés de talent et d’énergie changent le regard que nous portons sur la jeunesse des « banlieues ». La plupart d’entre eux sont confrontés à des difficultés sociales, familiales ou scolaires, et grâce à ce travail collectif mené dans la durée, ils reprennent foi en leurs propres capacités. »

Pour aller plus loin…

Compagnie Tamèrantong !

36 rue Terre-Neuve
75020 Paris
compagnie@tamerantong.org