Appel à projets 2024/2025 : cliquez sur le lien pour accéder à toutes les informations - Date limite de dépôt des demandes : 31/10/2024.

Retour aux projets

Pari(s) à 2

Culture

En cours

Une simple rencontre peut changer le cours d’une vie. En Île-de-France, c’est sur le formidable pouvoir de la relation humaine que s’appuie Initiative et Changement, pour soutenir l’intégration sociale et culturelle des demandeurs d’asile.

L’association organise des binômes réunissant des bénévoles et des personnes exilées, puis les invite à et à créer du lien social, déconstruire leurs préjugés mutuels et s’imprégner de culture française en vivant des moments partagés.

Le constat à l’origine du lancement de Pari(s) à 2 est plus que jamais d’actualité. Le monde n’a jamais eu autant de réfugiés, qui rencontrent de réelles difficultés d’intégration bien qu’ils soient dans leur immense majorité désireux de s’insérer dans le pays qui les accueille. Paris(s) à 2 apporte une réponse à l’échelle humaine, elle mise sur la communication de personne à personne pour réduire le fossé culturel entre les nouveaux arrivants et les populations avec lesquelles ils vont vivre. La rencontre permet de lever les préjugés et tabous réciproques, et de constater que beaucoup de choses peuvent rapprocher les personnes au-delà de leurs différences. Bien que modeste, cette initiative contribue concrètement à construire une société plus juste et plus apaisée. La fondation lui a apporté son soutien en finançant à hauteur de 6 000 € le programme de sorties en binômes mis en œuvre en 2022.

Quelques chiffres…

60 binômes accompagnés chaque année par I&C

70% des bénéficiaires améliorent leur maîtrise du français

65% des binômes maintiennent un contact avec l’association après le programme

Le projet

Pourquoi ?

Association laïque et apolitique, membre du réseau international Initiatives of Change, Initiatives et Changement France (I&C) agit depuis 1952 pour encourager l’engagement citoyen en faveur du mieux vivre ensemble et de la cohésion sociale. Ses actions et projets s’inscrivent dans deux axes d’intervention : l’Éveil Citoyen, centré sur la sensibilisation et la formation des jeunes, et l’Interculturalité qui regroupe des programmes axés sur la lutte contre les préjugés et la construction de liens de confiance entre personnes de cultures différentes, dont le projet Paris(s) à 2. Cette initiative originale est née en 2017 d’un constat : si en France de nombreuses associations s’occupent de l’accueil et du suivi administratif des personnes migrantes, pas grand-chose n’est fait pour l’intégration socioculturelle des demandeurs d’asile ; une fois la demande d’asile déposée, l’isolement humain, la non maîtrise de la langue et les faibles ressources financières sont pour les exilés des obstacles à l’accès à la culture et plus largement à une insertion dans la société. Paris(s) à 2 vise à lever ces barrières.

Comment ?

Le programme met en relation un bénévole et un demandeur d’asile qui, sans cette initiative, n’auraient pas eu l’occasion de se rencontrer. Le binôme ainsi formé apprend à se connaître et tisse progressivement des liens au fil de sorties à Paris et dans ses environs : toutes les deux semaines pendant trois mois, ils passent une demi-journée ensemble pour prendre un café, faire le marché, aller au cinéma ou au théâtre, visiter un musée ou un monument, ou simplement se promene. Un peu comme si un ami venait vous voir et que vous lui montriez là où vous vivez. Pour chaque binôme, cela représente 6 à 8 sorties ou activités socioculturelles subventionnées par l’association. Les bénéficiaires sont des demandeurs d’asile majeurs, majoritairement non francophones, résidant dans les centres d’accueil et d’hébergement partenaires du projet. Un suivi des personnes est assuré pendant tout le cycle et au-delà.

L’engagement de la fondation

Le constat à l’origine du lancement de Pari(s) à 2 est plus que jamais d’actualité. Le monde n’a jamais eu autant de réfugiés, qui rencontrent de réelles difficultés d’intégration bien qu’ils soient dans leur immense majorité désireux de s’insérer dans le pays qui les accueille. Paris(s) à 2 apporte une réponse à l’échelle humaine, elle mise sur la communication de personne à personne pour réduire le fossé culturel entre les nouveaux arrivants et les populations avec lesquelles ils vont vivre. La rencontre permet de lever les préjugés et tabous réciproques, et de constater que beaucoup de choses peuvent rapprocher les personnes au-delà de leurs différences. Bien que modeste, cette initiative contribue concrètement à construire une société plus juste et plus apaisée. La fondation lui a apporté son soutien en finançant à hauteur de 6 000 € le programme de sorties en binômes mis en œuvre en 2022.

Résultats et impact

La dotation de la fondation a couvert les frais de participation et d’entrée aux activités culturelles, de transport et de restauration pour 180 sorties réalisées en 2022 et une partie de 2023 par une trentaine de binômes – soit environ la moitié des binômes accompagnés dans la période par l’association.
L’originalité de Pari(s) à 2 est d’agir pour l’intégration des bénéficiaires dès le dépôt de leur demande d’asile. Le programme permet de lutter contre la solitude et l’isolement, réduisant par là les risques de marginalisation des personnes exilées. Celles-ci ont plus de facilités à nouer des liens sociaux, à effectuer des démarches administratives et à se projeter dans un avenir au sein de la société française. Les partenariats entre I&C et une quinzaine de structures spécialisées, principalement des Centres d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) et des Hébergements d’urgence pour demandeurs d’asile (HUDA) d’Île-de-France, permettent de renforcer le soutien aux bénéficiaires en agissant de manière coordonnée. L’association développe par ailleurs des activités collectives et des ateliers qui complètent le programme Pari(s) à 2 en amplifient son impact.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Marina Beredik, déléguée générale d’Initiatives et Changement

« Je suis arrivée moi-même de Croatie, je sais ce que cela représente de débarquer dans un pays inconnu. D’une manière générale, les bénéficiaires de nos actions sont très demandeurs de connaître l’histoire de la France et de Paris, même s’ils vivent dans des conditions difficiles, ils ont cette curiosité et cette ouverture. Et je suis toujours stupéfaite de voir à quelle vitesse ils se familiarisent avec le français ! Les bénévoles qui les accompagnent apprennent et s’enrichissent eux-mêmes à cette occasion. Beaucoup de binômes gardent un lien après la fin du programme, leur histoire commune ne s’arrête pas là. »

Yoann Roman, directeur QSE/ RSE, Transdev IDF Sud, parrain de la Fondation Transdev

« C’est grâce ou via la culture que l’association contribue à l’intégration des demandeurs d’asile. C’est innovant dans le projet comme dans la façon de faire qui consiste à inviter deux personnes à partager un moment de vie et à apprendre l’une de l’autre. Les sorties sont librement choisies, qu’il s’agisse de visiter un musée ou d’aller boire un verre dans un café en bord de Seine. L’important est de le faire ensemble, de façon à briser la bulle d’isolement dont beaucoup de personnes exilées ont le plus grand mal à sortir. »

Pour aller plus loin…

Initiatives et Changement


7 bis rue des Acacias
92130 Issy-les-Moulineaux
Courriel : info@ic-fr.org

Site Internet