Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Une yourte dans ma ville

Culture

Terminé

En posant ses yourtes au cœur des quartiers de Villeneuve-Saint-Georges (94), la Compagnie Les Frères Kazamaroffs ouvre à tous leurs habitants un accès à la culture.

La Compagnie les Frères Kazamaroffs mêle toutes les formes d’art – jonglage, musique, danse, arts plastiques, vidéo – pour créer des spectacles vivants qui parlent du voyage, de l’errance, de l’exil, mais aussi de la rencontre avec l’autre et de solidarité. En 2015, deux associations de Villeneuve-Saint-Georges – le centre social Asphalte et l’association de prévention Pluriel 94 – ont fait appel à elle pour animer un centre culturel itinérant dans l’espace public. Objectif : recréer du lien social entre les habitants, dans un contexte de tension dans et entre les quartiers.

Quelques chiffres…

38% des villeneuvois ont moins de 25 ans

500 participants chaque semaine sous les yourtes

49K€ budget global du projet

Le projet

Pourquoi ?

Réactiver le lien social pour lutter contre le repli, l’isolement des habitants et le cloisonnement des quartiers.

Comment ?

En faisant tourner dans la ville un lieu culturel itinérant qui mobilise les habitants dans des projets artistiques et citoyens partagés.

Quel dispositif ?

Une petite yourte d’une capacité de 49 places a été équipée en chapiteau pour accueillir des spectacles, une telle installation présentant un double avantage : elle est modulable, ce qui permet de l’adapter à différents types d’événements ou de manifestations culturelles, et elle peut s’installer rapidement dans n’importe quel lieu – aussi bien sur une place publique que dans un parc ou une salle des fêtes. Parallèlement, la compagnie et les associations se sont engagées avec une dizaine de jeunes issus de différents quartiers dans la création d’un spectacle de cirque contemporain sur le thème de « Ma Ville invisible ». La mobilité de la yourte, devenue centre cultuel itinérant, a permis d’aller se poser au cœur des quartiers pour provoquer les rencontres, les échanges et faire partager des moments de convivialité autour de d’ateliers d’écriture, de cafés-jeunes, de films-débats, de soirées contes, de spectacles ou de concerts… Mais devant le succès de l’initiative, la capacité d’accueil de la petite yourte s’est bientôt révélée insuffisante.

Résultats et impact

Avec l’aide de la fondation, le cirque des Kazamaroffs a pu acquérir une deuxième yourte, celle-ci de 120 places.

À partir d’octobre 2016, ce sont ainsi deux chapiteaux qui ont tourné dans différents quartiers de la ville, s’installant au pied des immeubles pour inviter les Villeneuvois jeunes ou moins jeunes à sortir de leur quotidien et partager une expérience artistique qui transcende les cloisonnements générationnels ou communautaires. Outre les spectacles proposés par la compagnie, les artistes professionnels ont accompagné de nombreux projets proposés par les habitants eux-mêmes. Nombre d’associations de Villeneuve et plusieurs établissements scolaires se sont prêtés au jeu en participant activement aux échanges et aux créations. Des salariés de la STRAV, le réseau urbain opéré par Transdev, ont animé des rencontres sur le thème des transports publics. L’opération s’est achevée en juin 2017, mais les Kazamaroffs espèrent trouver les moyens de la poursuivre en 2018 et au-delà, en allant poser leurs yourtes dans les quartiers de la ville qu’elles n’ont pas encore visitée.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Gérard Clarté, Directeur artistique de la Compagnie

« Au départ nous nous sommes demandé dans quoi nous nous lancions… Mais je crois que nous avons réussi à faire bouger la ville, et surtout à casser des frontières – entre quartiers, entre générations et aussi entre communautés. Les gens ont vu qu’il se passait quelque chose dans leur quartier, ils y ont participé et ce faisant, ils ont aussi retrouvé l’envie d’aller voir ce qui se passait ailleurs que chez eux. »

Jean-Louis Pécheur, responsable Sécurité Prévention, Transdev STRAV

« J’ai été totalement séduit par ce projet insolite. Qu’il s’agisse d’utiliser l’univers du spectacle pour inciter les habitants à sortir pour se rencontrer, ou de l’idée géniale d’aller réveiller les quartiers grâce à un lieu culturel mobile, tout dans cette initiative est innovante et pertinente. C’est là un superbe outil, j’espère que les Kazamaroffs vont pouvoir continuer à le faire circuler un peu partout. »

Pour aller plus loin…

Les Frères Kazamaroffs

45 rue d’Ablon
91200 Athis-Mons
kazamaroffs.diff@gmail.com