Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Basket de quartiers

Sport

Terminé

Sport populaire chez les jeunes urbains, le basketball est un vecteur idéal pour promouvoir, comme à Niort (Deux-Sèvres), les valeurs du « vivre ensemble » au cœur des quartiers.

Les actions menées par l’association sportive s’inscrivent dans une politique volontariste en matière d’intégration, de promotion du sport et d’animation de quartiers

Quelques chiffres…

3 quartiers prioritaires

300 bénéficiaires chaque année

1 emploi créé

Le projet

Pourquoi ?

Au-delà des objectifs sportifs, l’AS Niort Basket et ses partenaires locaux entendent faciliter, grâce à la pratique du basket, l’intégration dans la société des jeunes issus des quartiers sensibles.

Comment ?

Depuis 2011 l’association organise stages de découverte, animations et tournois de street basket à l’intention des jeunes des quartiers Clou Bouchet, Pontreau et Tour Chabot-Gavacherie, et plus généralement des publics pour qui l’accès au sport est difficile.

Quel dispositif ?

A travers le basket, l’objectif est de combattre les incivilités, de lutter contre le racisme et d’encourager l’ouverture aux autres en valorisant la mixité sous toutes ses formes : mixité filles-garçons, mais aussi intergénérationnelle, sociale et culturelle.

Résultats et impact

Le projet « J’aime mon quartier », reconduit d’année en année, a reçu en 2012 et en 2015 le soutien de la Fondation Transdev.

Un agent de développement a été embauché en CDI pour l’animer et mettre en œuvre d’autres actions d’intégration sociale en partenariat avec les principales entreprises employeuses de l’agglomération niortaise. Chaque année 200 à 300 jeunes et adultes participent aux activités.

Pourquoi la mobilité sociale ?

François Leroux, Président de l’AS Niort Basket

« Les bénéficiaires sont en priorité les jeunes des quartiers sensibles de l’agglomération. Mais l’opération s’étend aussi à d’autres quartiers. Toutes origines confondues, les participants prennent vite l’habitude de se retrouver en dehors des activités que nous proposons. C’est très positif. Les choses restent parfois plus difficiles avec les filles : certaines familles ne les laissent pas sortir pour faire du sport. Mais les esprits s’ouvrent progressivement. »

Jean-Luc Thibaudeault, agent de développement « Basket pour tous » à l’AS Niort Basket.

« En 2010 un accident m’a privé de l’usage de mes jambes. Ne plus pouvoir marcher à tout remis en question dans la vie. J’avais une entreprise de menuiserie, j’ai été obligé de la vendre. J’ai rejoint le club lorsqu’il a ouvert une section Handi Basket compétition. Je viens d’être recruté pour développer les activités parasportives : Basket de Quartiers, Basket Santé, Basket adapté… Trouver un emploi dans le monde du sport était pour moi une chance inespérée. »

Pour aller plus loin…

Amicale Sportive Niortaise de Basket-ball

12 Rue Joseph Cugnot,

79000 Niort