Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Des séjours pour les oubliés des vacances

Éducation

Terminé

Pour une trentaine de collégiens du Val-de-Marne, le rêve de vraies vacances est devenu une réalité grâce à l’association Jeunesse au Plein Air et à la fondation Transdev.

Depuis plus de 70 ans, l’association nationale Jeunesse en plein air (JPA) milite pour le départ de tous les enfants en vacances, notamment en finançant les séjours de jeunes que les familles ne peuvent financer faute de ressources suffisantes.

Quelques chiffres…

60% des personnes ayant un revenu inférieur à 1 200 euros ne partent pas en vacances

30K enfants partent en vacances chaque année grâce à JPA

80% des français pensent que les vacances sont une condition essentielle à la réussite scolaire des enfants

Le projet

Pourquoi ?

La fracture sociale a de nombreux visages, l’assignation à résidence, faute de pouvoir partir en vacances, en fait partie.

Comment ?

Jeunesse au Plein Air propose à des collégiens issus de familles défavorisées des séjours préparés avec les équipes pédagogiques.

Quel dispositif ?

Le projet « Partir en colonie pour lutter contre les inégalités » a été mis en place en partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale, dans le cadre du dispositif de réussite éducative École ouverte ». Objectif : offrir à des collégiens de 10 à 14 ans vivant sur un territoire fragilisé, exclus du départ en vacances, des séjours en collectivité loin de leur quotidien dans lesquels ils vont découvrir de nouveaux horizons, expérimenter de nouvelles activités, développer leur autonomie et leur capacité de « vivre-ensemble » en rencontrant des jeunes issus d’autres milieux sociaux. Outre l’attribution de bourses pour lever le frein financier, JPA met en relation les différents acteurs adultes – enseignants, animateurs et parents – pour assurer une continuité éducative. Les séjours sont ainsi préparés avec les enfants et les référents dans les collèges. Les familles sont associées à la démarche au travers de réunions d’information et de préparation au départ, organisées également au sein des établissements. . Autant de facettes justifiant le soutien apporté en 2018 par la Fondation Transdev à cette initiative, sous la forme d’une dotation de 15 000 € pour financer le séjours de 30 enfants en colonies de vacances.

Résultats et impact

Avec l’aide de la fondation Transdev, une trentaine de jeunes de 10 à 14 ans, filles et garçons, scolarisés dans deux collèges du Val-de-Marne – Elsa Triolet à Champigny-sur-Marne et Jules Ferry à Maisons-Alfort – ont pu partir sur trois lieux de vacances au cours de l’été 2018 : un séjour équestre en Seine-Maritime, un séjour pleine nature (accrobranche, canoë, escalade…) en Haute-Savoie et un séjour surf rider en Vendée.

Afin qu’ils puissent se mélanger à d’autres jeunes, les élèves d’un même collège ont été répartis sur les trois sites de vacances. Parmi ces « oubliés des vacances », beaucoup n’avaient jamais vu la montagne ou la mer, ni pratiqué les activités proposées.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Anne Carayon, Directrice de l’association

« Un premier départ en vacances est toujours une expérience très forte. Beaucoup de jeunes nous disent que c’est la première fois qu’ils font quelque chose sans papa ou maman. Ils ont le sentiment de grandir, ils découvrent aussi qu’ils peuvent partager avec les autres des moments pleins sans téléphone ni jeux vidéo.  Nous nous attachons également à nouer des liens de confiance avec les familles qui, souvent, laissent partir leur enfant loin du domicile pour la première fois. »

Pour aller plus loin…

Jeunesse au plein air

21 rue d’Artois
75008 Paris
a.oudart@jpa.asso.fr