Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Underground Café

Culture

En cours

Certains l'appellent le "bus magique". Transformé en centre culturel itinérant, un bus à impériale crée l’événement dans le sud de la Seine-et-Marne.

Depuis plus de quinze ans, MusiQafon mène dans cette région du Gâtinais une action culturelle et artistique qui s’adresse aux habitants de tous âges.

Quelques chiffres…

450 adhérents fin mars 2016

2 emplois d’animateurs en contrats

2 jeunes embauchés au service civique

Le projet

Pourquoi ?

En allant à la rencontre des habitants, l’Underground Café répond à un besoin de lien social dans des communes rurales ou rurbaines isolées en termes d’offre culturelle, de tissu associatif et de transports collectifs.

Comment ?

L’ancien bus à impériale anglais, aménagé par l’association MusiQafon en espace culturel modulable, se veut un incubateur de projets citoyens, artistiques et participatifs.

Quel dispositif ?

Le succès du « MusiBus », scène musicale mobile qui se déplace depuis 2010 de commune en commune, a incité l’association à lancer le projet Underground Café : avec son bar, sa bibliothèque, sa discothèque, ses ateliers (informatique, cuisine, jeux de société, dessin, écriture, cinéma…) créés sur l’initiative des adhérents , le bus fonctionne comme un club associatif et un lieu d’échanges intergénérationnel. C’est aussi un support logistique pour organiser expositions, concerts ou fêtes de village, ainsi que point d’information relais des services publics en direction des jeunes et des familles.

Résultats et impact

Le bus à impériale, acheté et aménagé avec le soutien financier de la Fondation Transdev, est opérationnel depuis la fin octobre 2015.

Il sillonne un territoire qui s’étend sur quatre intercommunalités. Dans une première phase de lancement, en l’espace de cinq mois le véhicule a fait escale dans une vingtaine de communes où il a rencontré un franc succès. Underground Café est aujourd’hui entré dans une nouvelle étape où la priorité est au montage de projets développés pour et avec les habitants.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Thierry Boccanfuso, Fondateur et directeur de l’association MusiQafon

« Le succès de notre bus culturel prouve non seulement que la population est en demande d’activités pour favoriser les rencontres et les échanges, mais aussi que les habitants veulent être acteurs, s’investir dans les projets qui les concernent. Dans des villages qui ont tendance à devenir des communes « dortoirs », la culture est un formidable aiguillon au service d’une citoyenneté active et vivante. L’Underground Café sera avant tout ce que la population en fera »

D. Diche, bénéficiaire et adhérent

« Dès que le bus passe chez nous ou dans une communes voisine, nous y allons avec nos enfants. Pour faire de la musique ou de la cuisine, échanger un livre, boire un verre avec des amis, ou tant d’autres choses encore que l’on peut avoir plaisir à partager. C’est chaleureux, c’est intergénérationnel, et cela donne envie d’éteindre la télé pour se retrouver sur la place du village… »

Christian Delaveau, Directeur du réseau Transdev Nemours,

« Le sud de la Seine-et-Marne n’est qu’à 80 km de Paris, mais la plupart des villages n’ont plus de commerce, pas de lieu culturel et les habitants n’ont guère d’occasion de se rencontrer. Underground Café est une façon de créer du lien physique, au sens de désenclavement, en même temps sur du lien social. En ce sens ce projet qui pourrait inspirer d’autres territoires ruraux méritait le soutien de la Fondation Transdev. »

Pour aller plus loin…

Association MusiQafon

66 rue de l’Hôtel de ville,

77890 Beaumont du Gâtinais

notown@orange.fr