Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Toutes les générations à l’antenne

Éducation

Terminé

L'expérience de Radio Clapas en témoigne : le média radiophonique se prête à tisser ou retisser les liens entre les générations

Ce projet soutenu en 2012 par la Fondation Transdev participe activement à dépasser les préjugés et à tisser des liens intergénérationnels autour de la transmission de la mémoire.

Quelques chiffres…

8 communes ou quartiers chaque année

200 jeunes et personnes âgées

73K auditeurs dans l’agglomération de Montpellier

Le projet

Pourquoi ?

Dans l’espace public jeunes et seniors se côtoient ou se croisent sans forcément se rencontrer ni se comprendre. Pourtant l’écart de générations, au lieu d’être un motif d’indifférence, voire de tension, peut devenir une source d’enrichissement.

Comment ?

A Montpellier dans l’Hérault, Radio Clapas 93.5 met régulièrement son antenne à la disposition des jeunes sous la forme d’ateliers radiophoniques. Dans le cadre du projet « Mots croisés », les enfants d’un établissement scolaire ou de loisirs se muent en reporters pour inviter les résidents d’une maison de retraite ou les membres d’un club du 3ème âge à raconter leurs souvenirs de jeunesse

Quel dispositif ?

Née il y a 37 ans, Radio Clapas est aujourd’hui la première radio locale associative de l’agglomération montpelliéraine. Une quarantaine d’associations en sont membres et s’expriment à l’antenne. Elle reste à ce jour la seule radio en France à être labellisée Point information jeunesse. « Mots Croisés », initiative récompensée par plusieurs prix, fait de l’outil radiophonique un espace privilégié de dialogue entre des générations vivant dans la même ville, le même village ou le même quartier.

Résultats et impact

Le programme se poursuit depuis 2011 au rythme annuel de huit séries de six émissions dans huit quartiers ou communes relevant du Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) de Montpellier, et desservis par le réseau TAM. Soit 48 émissions par an sur des thèmes de la vie quotidienne – les transports en commun, les souvenirs d’écoles, les jeux, la musique, la cuisine, les technologies…

Pourquoi la mobilité sociale ?

Laure Méravilles, journaliste à Radio Clapas, responsable du Point information jeunesse

« Le projet a vu le jour dans le cadre de la Politique de la ville mise en œuvre dans les quartiers prioritaires de Montpellier. C’est là qu’en liaison avec le service prévention de la TaM, nous avons engagé un travail plus spécifique avec les enfants et les personnes âgées. Les générations partagent un même territoire, mais elles ne le perçoivent ni le vivent de la même façon. Leur permettre d’en parler ensemble, ce sont les aider à se le réapproprier. »

Abdellah Bensaïdi, Responsable prévention TaM, parrain du projet

« La série d’émissions Le respect n’est pas à sens unique est consacrée aux transports en commun. Les témoignages des personnes âgées sur les transports d’avant incitent les jeunes à s’interroger sur ceux d’aujourd’hui, et notamment sur les comportements des usagers. Cela nous aide à faire passer nos messages de prévention sur les incivilités et le respect des matériels, et surtout des personnes dans les transports publics. »

Pour aller plus loin…

Radio Clapas

56, rue de l’industrie

BP 81012, 34070 Montpellier

contact@radioclapas.fr