Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

SolidArt, la culture handi-solidaire

Culture

Terminé

En Loire-Atlantique, l’association Handicap Travail Solidarité (HTS) s’associe à des artistes contemporains pour faciliter l’accès des personnes en situation de handicap à la vie citoyenne et artistique, au monde de l’art et de la culture.

Le handicap reste en France le deuxième motif de discrimination, derrière l’origine. Une discrimination qui s’exerce avant tout dans le domaine de l’emploi, mais aussi dans l’accès à la culture.

Quelques chiffres…

40 K heures réalisées dans l’année par l’association au service d’établissements d’accueil dans plus de 30 compétences différentes

350 établissements soutenus

5 ateliers de pratique et création artistiques regroupant 60 bénéficiaires

Le projet

Pourquoi ?

Le prix des spectacles et manifestations culturelles, l’impossibilité de s’y déplacer et les conditions d’accessibilité aux sites sont autant de freins pour de nombreuses personnes en situation de handicap. C’est dans le but de lever ces barrières que l’association Handicap Travail Solidarité, qui développe depuis 2013 un ensemble d’actions et de services en faveur de l’insertion professionnelle et sociale d’un public d’adultes, a imaginé et mis en œuvre le projet SolidArt.

Comment ?

Le dispositif comporte deux volets : d’une part, un accès gratuit et adapté à des événements culturels sur l’ensemble du territoire national, proposé tout au long de l’année à des personnes en situation de handicap ; et d’autre part, depuis 2019, des ateliers réunissant des porteurs de handicap et des artistes professionnels, menés sur une année au sein de structures d’accueil spécialisées (ESAT) de la région Pays de la Loire. Le programme de ces ateliers, co-constuit avec les participants, inclut un travail de création artistique aboutissant à une œuvre collective présentée au grand public dans un lieu culturel du territoire.

L’engagement de la fondation

SolidArt est une initiative inspirante portée par une association qui a su s’entourer de partenaires tels que le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) des Pays de la Loire et le Centre chorégraphique national de Nantes, dont l’engagement atteste la qualité et l’ambition de la démarche. Acteur du territoire, la fondation Transdev s’y est associée en apportant une aide de 11 700 euros pour financer la rémunération des artistes intervenants et l’achat des matériaux et matériels nécessaires à l’organisation des ateliers.

Résultats et impact

Une soixantaine de personnes âgées de 20 à 40 ans ont participé en 2019 à la première session

Cette première session a été construite autour de la rencontre avec trois artistes : une plasticienne, un photographe et un danseur-chorégraphe. Les projets menés dans le cadre de cinq ateliers ont donné naissance, à l’issue d’un travail artistique sur une vingtaine d’heures, à des œuvres collectives restituées au public sous des formes appropriées à chaque discipline : exposition et captation visuelle présentées au FRAC pour les arts plastiques, deux spectacles de danse, une exposition photo dans une galerie d’art nantaise.

Au-delà du sentiment de fierté chez les bénéficiaires, qui sortent de leur « bulle » pour s’ouvrir à des pratiques de création génératrices d’estime de soi et de lien social, l’initiative contribue à faire évoluer le regard de tous − artistes, personnels des établissements, familles, grand public − sur le handicap. Prévue pour 2020 sur les mêmes principes, la deuxième édition a été reportée en 2021 en raison de la crise sanitaire.

 

Pourquoi la mobilité sociale ?

Katell Filly, directrice Transdev STAO Loire-Atlantique – VAD

« Du fait de notre activité spécifique chez VAD, consistant à transporter des personnes à mobilité réduite, nous sommes particulièrement attentifs aux initiatives visant à favoriser l’épanouissement dans tous les domaines des personnes en situation de handicap. Aussi sommes-nous heureux d’avoir pu accompagner ce beau projet de découverte du monde artistique qui mérite d’essaimer dans tous les territoires. »

Laura Bénéteau, chargée de projet au sein de l’association HTS

« Il est difficile de quantifier les bénéfices d’une telle action, même si nous faisons des bilans à l’issue des ateliers. Une chose est sûre : tous les participants ressortent transformés de ces moments de partage entre des personnes que rien ne prédisposait à se rencontrer. Tous disent avoir vécu là une expérience très forte, aussi enrichissante humainement que sur le plan artistique. »

Pour aller plus loin…

Handicap Travail Solidarité

8 avenue des Thébaudières
44800 Saint-Herblain
contact@hts-france.org

Site internet