Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Recoudre le fil d’une vie grâce à la mode

Emploi

Terminé

À Vaulx-en-Velin en région lyonnaise, l'association Oasis d'Amour donne une seconde vie aux vêtements pour offrir un nouveau départ aux personnes défavorisées

Ce projet s’inscrit dans la continuité des actions menées, localement ou à l’international, par une association pour qui « agir ici et maintenant » de sont pas de vains mots.

Quelques chiffres…

2 emplois créés

3 personnes formées

155K de budget pour le projet

Le projet

Pourquoi ?

Depuis 2005, Oasis d’Amour apporte un accompagnement sur mesure à des personnes éloignées du monde du travail pour les aider à se relancer dans la vie professionnelle.

Comment ?

En lançant un atelier de couture et une griffe de vêtements qui recyclent des tissus de « seconde main », l’association forme aux métiers de la confection des femmes vivant au dessous du seuil de pauvreté.

Quel dispositif ?

Les créations qui sortent de l’atelier sous la griffe Créations Juste pour Moi résultent de la transformation de vêtements de récupération, pour en faire de nouveaux modèles uniques et personnalisables. L’atelier va également créer à partir de tissus neufs des vêtements et objets de décorations. L’initiative répond à un double objectif : lutter contre le gaspillage en faisant de l’achat de vêtements recyclés un acte citoyen ; offrir aux personnes formées à l’atelier embauchées un tremplin pour ensuite s’orienter vers une formation diplômante extérieure à l’association.

Résultats et impact

La Fondation Transdev a apporté en 2014 une aide aux investissements (travaux, achat de matériels).

Un styliste – chargé de créer les premiers modèles et de former les stagiaires – et une couturière ont été embauchés dans l’atelier. Un défilé de mode est prévu en octobre 2015 pour lancer la première collection auprès d’un plus large public – sachant que les ventes de vêtements serviront à financer les actions de l’association.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Aude Lombard, responsable du Mécénat, association Oasis d’Amour

« Le démarrage de l’activité a permis d’embaucher deux personnes et nous prévoyons deux nouveaux recrutements d’ici à 2016. L’objectif est de créer des emplois au fur et à mesure du développement des ventes, et surtout d’initier aux métiers de la couture les stagiaires accueillies.  Elles viennent se former à la confection avec nos machines, en contrepartie les créations sont toujours au bénéfice de l’atelier. Notre styliste qui vient de la haute-couture leur transmet un savoir-faire très valorisant. »

Gérard Gendre, styliste Créations Juste pour Moi

« J’ai été recruté comme styliste après une carrière de créateur indépendant. Au départ, je n’étais pas très chaud, vu mon âge. Je pensais qu’une personne plus jeune serait mieux à même d’apporter une ligne innovante. Je suis maintenant totalement investi dans la création de modèles. Travailler avec des tissus de récupération est pour moi une nouvelle expérience, mais qui ne bride pas ma créativité – bien au contraire. Le défilé de l’automne va être l’occasion de faire connaître notre griffe auprès d’un plus large public. »

Catherine Loret, assistante du Pôle qualité sécurité environnement, groupe Transdev

«  L’action de l’association dépasse le caritatif, c’est ce qui m’a vraiment séduit. Il y a chez Oasis d’Amour une volonté d’ouvrir la porte à des personnes très éloignées de l’emploi, et de les aider à repartir de l’avant en guidant leurs premiers pas dans l’acquisition d’un métier. Cette première approche du monde du travail leur permet par la suite d’aller compléter leur formation dans des écoles spécialisées. »

Pour aller plus loin…

Association Oasis d’amour

72 avenue Franklin Roosevelt,

69120 Vaulx en Velin

mecenat@oasis-damour.com