Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Rebondir vers l’emploi

Emploi

Terminé

Des entrepreneurs de Chambéry (73) se mobilisent pour permettre à des jeunes « décrocheurs sociaux » de redevenir visibles aux yeux de la société.

Tout est parti d’un constat : à Chambéry, comme dans beaucoup d’autres régions en France, aucun dispositif d’accompagnement vers l’emploi ne s’adresse aux jeunes de plus de 26 ans en rupture sociale. Face à ce manque, des chefs d’entreprises ont décidé de se mobiliser.

Quelques chiffres…

10 jeunes de 26 à 32 ans accompagnés

7 parcours ont débouché sur un emploi

400m c’est en moyenne le rayon du territoire que fréquentent les jeunes des quartiers

Le projet

Pourquoi ?

L’association Rebond remet en selle des jeunes adultes en rupture sociale qui ne sont suivis par aucun dispositif de formation ou d’accès à l’emploi.

Comment ?

Les stagiaires suivent un parcours personnalisé pour retrouver confiance en eux et rebondir vers un projet professionnel.

Quel dispositif ?

Ces entrepreneurs issus pour beaucoup de l’immigration, ayant eux-mêmes grandi dans des quartiers prioritaires – et donc connaissant bien les problématiques de l’exclusion –, ont su fédérer autour d’eux d’autres acteurs économiques du bassin chambérien. L’association Rebond propose à ses stagiaires de co-construire avec eux un parcours individualisé de retour à l’emploi, où l’accent est mis sur le développement personnel et l’immersion dans l’entreprise. Si le but à terme est de permettre le retour à l’emploi, l’action vise un public a priori très éloigné de cet objectif. Les stagiaires sont des jeunes femmes et hommes, n’ayant pas ou peu d’expérience professionnelle, en situation de haute précarité et sans statut « social ». C’est pourquoi l’association vise avant tout à « remettre en selle » les stagiaires, à les rendre capables de construire un projet professionnel puis de le défendre auprès d’un employeur potentiel. Accompagnés dans leur parcours par des coachs professionnels, ils s’engagent dans un processus de déconstruction-reconstruction d’eux-mêmes qui les amène à prendre conscience que les portes de l’entreprise leur sont ouvertes à eux aussi, à condition d’en maîtriser les codes.

Résultats et impact

La fondation Transdev s’est associée dès son lancement en 2016 à cette belle initiative qui vise à redonner confiance à des jeunes en perte de repères et de confiance face aux institutions, devenus totalement invisibles aux yeux de la société.

La subvention a permis de financer le coût pédagogique de l’action qui a accueilli dix stagiaires en 2016-2017. Au coaching personnel se sont ajoutés des rencontres avec des entrepreneurs ayant eux-mêmes des parcours atypiques, des périodes d’immersion en entreprise et des moments de « décontextuation » – notamment un voyage au Maroc où les stagiaires ont participé à des actions de solidarité dans un village. À l’automne 2017, l’association était à la recherche de nouveaux partenaires pour boucler son budget 2017-2018 et accompagner un nouveau groupe de dix jeunes. L’ambition étant de s’appuyer sur chaque « promotion » pour recruter les suivants, afin de créer une chaîne dont l’impact va progressivement se démultiplier.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Laurent Mangione, RRH, Transdev Chambéry

« Notre métier d’opérateur de mobilités nous amène à être un acteur engagé dans la vie du territoire. L’insertion professionnelle des publics les plus en difficulté est un défi pour l’ensemble de ses acteurs, qu’ils soient économiques, politiques ou institutionnels.  L’approche développée par l’association Rebonds est particulièrement innovante et elle s’appuie sur des chefs d’entreprises issus du quartier des Hauts de Chambéry, véritables marqueurs positifs vis-à-vis des habitants. C’est un levier essentiel pour retrouver la confiance du public qu’elle accompagne. »

Hanan Elghazasi, 34 ans, Bénéficiaire du dispositif

« J’ai reçu un soutien auquel je ne m’attendais pas en entrant dans une formation. Dans les quartiers, beaucoup de jeunes n’ont pas les clés pour aller vers l’emploi directement. Ils ont vraiment besoin qu’on leur donne la main. J’ai appris tellement de choses avec Rebond que je voudrais les transmettre à mon tour. »

Samir Yacoubi, Président de l’association

« Les jeunes adultes que nous accompagnons ne peuvent plus arriver jusqu’à l’emploi par les chemins classiques. Pendant l’année de stage, nous leur parlons moins d’emploi que d’eux-mêmes. Il s’agit de leur faire prendre conscience du moment dans leur parcours, ils ont perdu la voie et pourquoi. La réponse est en eux, dans leur mode de fonctionnement. Nous sommes là pour les aider à trouver cette solution. »

Pour aller plus loin…

Rebond

266 route d’Apremont
73490 La Ravoire
sami.yakoubi@catm73.fr