Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Permis pour l’emploi

Emploi

En cours

A Montpellier (34), l’auto-école associative Clés de route s’attache à faire du permis de conduire un « permis de réussir »

L’association Passerelles-Insertion œuvre dans le territoire de l’Hérault pour l’insertion professionnelle des personnes en difficulté. Au fil des ans, elle a développé un panel d’actions autour de la mobilité : Plateforme mobilité du Pays cœur d’Hérault, relais mobilité, mise à disposition de véhicules, garage solidaire… Clés de route, première auto-école associative du département lors de son ouverture en 2011, participe de cet écosystème.

Quelques chiffres…

157 élèves (cours et ateliers) en 2017

29K budget global du projet

54% de réussite au permis B

Le projet

Pourquoi ?

Dans une région où plus d’un jeune actif sur trois se déclare au chômage, pouvoir prendre ou reprendre le volant est souvent une condition d’accès à l’emploi.

Comment ?

Clés de route accompagne des personnes en difficulté jusqu’au permis grâce à un apprentissage et un suivi adaptés.

Quel dispositif ?

Elle accueille des personnes jeunes ou moins jeunes peu qualifiées, fragilisées socialement, engagées dans une démarche d’insertion professionnelle qui les oriente vers des secteurs d’emplois – tels que le BTP, les services d’aide à la personne, l’hôtellerie-restauration – pour lesquels le permis B est indispensable. L’association accompagne également des personnes détenues en Maison d’Arrêt (milieu fermé) ou sous-main de justice (milieu ouvert), ainsi que des jeunes relevant de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), avec un même objectif de resocialisation via l’accès à la mobilité. La formation délivrée par l’auto-école s’inscrit dans un parcours d’insertion sociale et professionnelle en lien étroit avec les prescripteurs qui orientent les candidats.

Résultats et impact

Clés de route délivre une formation théorique et pratique adaptée à chaque personne en fonction de ses difficultés et possibilités d’apprentissage.
Tout au long de la formation, les élèves bénéficient également d’un accompagnement individuel en lien avec leurs référents extérieurs avec un travail sur la socialisation, la responsabilisation, l’autonomie et la confiance en soi. Outre les cours de code et de conduite, l’association organise des ateliers de code pour les jeunes dans les missions locales. La sensibilisation à la conduite responsable fait partie des objectifs, tout comme l’acquisition de connaissances et de comportements transposables à d’autres contextes, en particulier dans le travail. Une aide à la mobilité a également été mise en place avec des prêts de véhicules facilitant la reprise d’une formation ou d’un emploi. Quant à l’apprentissage de la conduite, il se fait sur deux véhicules d’auto-école, dont l’un acquis début 2018 avec l’aide de la Fondation Transdev.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Marie-Pierre Coudert, responsable de l’association

« Les institutions subventionnent les coûts de fonctionnement, nous devons faire appel à des acteurs privés pour financer l’achat d’équipements. Or, un véhicule d’auto-école doit être remplacé tous les 6 ans. Grâce à des partenaires comme la fondation Transdev nous pouvons faire tourner l’auto-école. »

Abdellah Bensaidi, Chef d’équipe Prévention, TaM Montpellier

« Ce projet va dans le sens de notre travail de prévention des comportements à risques dans les transports public. Beaucoup de jeunes conduisent des voitures sans permis de conduire et sans assurance. En tant que levier de mobilité sociale, Clés de route est en adéquation avec la fondation. »

Pour aller plus loin…

Passerelles insertion

26 rue Enclos Fermau
34070 Montpellier
clesderoute@passerelles34.fr