Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Mobilisés ensemble pour l’emploi

Emploi

Terminé

Dans la région de Pamiers en Ariège, trois associations se sont rapprochées pour développer une offre mutualisée d'insertion par l'économique.

Le projet mené dans le cadre d’un dispositif local d’accompagnement (DLA), est porté par trois associations solidement implantées dans le territoire. Sur la base d’un diagnostic du potentiel économique du territoire réalisé avec les collectivités locales, l’objectif consiste à développer  des activités d’utilité sociale dans des secteurs pourvoyeurs d’emplois de proximité.

Quelques chiffres…

4 chantiers d’insertion impliqués dans le projet

5 emplois permanents d’encadrants et conseillers en insertion

22 postes supplémentaires pour les salariés en insertion

Le projet

Pourquoi ?

En regroupant leurs expertises et leurs ressources, les associations ISCRA, CASTA et HERISSON BELLOR proposent aux personnes éloignées de l’emploi une large palette de parcours d’insertion dans des activités adaptées aux besoins du territoire.

Comment ?

La mutualisation, matérialisée par la création d’un « lieu ressource » commun aux associations, va permettre de renforcer les moyens d’action, de développer des passerelles entre les activités et de créer de nouveaux emplois.

Quel dispositif ?

ISCRA anime des chantiers d’insertion dédiés à la restauration et l’entretien du patrimoine bâti local (5 postes en 2015), CASTA œuvre dans le domaine des espaces verts (8 postes en 2015), tandis que HERISSON BELLOR s’est spécialisée dans la restauration collective.

Résultats et impact

La Fondation Transdev a contribué à financer l’aménagement d’un hangar de 400 m2 dans la zone d’activités de Pamiers.

La raison est pour y installer les lieux d’accueil et ateliers des associations, ainsi qu’une épicerie sociale et solidaire ouverte à la population. Les travaux réalisés par une quatrième association d’insertion, Bâti+, sont aujourd’hui achevés et l’épicerie a été inaugurée le 17 mars 2016.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Emily Augade, Directrice de ISCRA

« À côté de l’épicerie sociale, l’espace que nous avons aménagé va accueillir des formations, des événements, d’autres activités solidaires comme la réhabilitation de matériels informatiques destinés aux personnes qui n’ont pas les moyens d’acheter du neuf. Ce sera un lieu ressource pour la population et pour nos partenaires, en même temps qu’une vitrine de l’insertion par l’activité économique. »

Xavier Tersen, responsable Marketing et Communication, Transdev Pôle Régional Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

« Les associations partagent les mêmes valeurs et un même objectif : « remettre en selle » des personnes en voie d’exclusion, en les aidant à reprendre confiance en elles et en renouant avec le travail. Et leurs domaines d’activité sont très complémentaires. Leur logique de rapprochement avait une telle force qu’elles ont largement mobilisé les autres acteurs du territoire de ce projet. »

Stefano Deleo, salarié en insertion au sein de l’association Bâti+

« Je travaille comme aide encadrant sur le chantier de l’épicerie sociale. C’est un contrat d’insertion renouvelable tous les 6 mois, sur 2 ans au maximum. Je n’avais aucune formation, pour moi, c’est une chance de trouver un métier que n’aurait eu avec une entreprise classique. Les recruteurs ne nous prennent pas forcément au sérieux quand on parle d’insertion. Pourtant, la plupart d’entre nous ont envie de s’en sortir. »

Pour aller plus loin…