Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

La passion de transmettre

Emploi

Terminé

En Basse-Normandie, l'association le Savoir & le Fer conjugue valorisation du patrimoine historique et accompagnement vers l'emploi

La subvention de la Fondation Transdev a financé une des phases de travaux dans un projet qui va se poursuivre encore plusieurs années.

Quelques chiffres…

30+ stagiaires accueillis chaque année

100% des bénéficiaires de 2013 ont trouvé un emploi

Le projet

Pourquoi ?

Les chantiers de réhabilitation du patrimoine artisanal et industriel sont pour les personnes en recherche d’emploi une opportunité pour acquérir une formation qualifiante.

Comment ?

Depuis 2012, l’association Le Savoir & Le Fer mène un chantier d’insertion et de formation professionnelle aux métiers de la maçonnerie dans le cadre de son projet de restauration des fours de La Butte Rouge, dans l’ouest de l’Orne.

Quel dispositif ?

Œuvrant pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine artisanal et industriel de la région, l’association a entrepris de restaurer les fours de calcination de la mine de La Ferrière-aux-Etangs, utilisés au début du XIXe siècle pour enrichir la teneur en fer du minerai avant son expédition vers les hauts-fourneaux du Nord-Pas-de-Calais. Comme tous les chantiers de l’association, ce projet allie à l’objectif patrimonial une ambition sociale : permettre à des jeunes ou moins jeunes en difficulté de se réinsérer professionnellement en se formant aux métiers de la maçonnerie « bâti ancien », très recherchés dans le secteur des travaux publics.

Résultats et impact

L’association Le Savoir & le Fer œuvre pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine lié à l’histoire des forges et des mines de fer du Bocage Ornais.

Le chantier accueille chaque année, pour des stages d’une durée de 15 jours à trois mois, des personnes en reconversion à l’AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes), des élèves de l’EREA (Établissement régional d’enseignement adapté), ainsi que des personnes condamnées à des travaux généraux relevant du SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation).

Pourquoi la mobilité sociale ?

Eric Mercier, conducteur VTNI Orne, parrain du projet.

« S’il fallait qualifier d’un mot l’état d’esprit que j’ai ressenti chez les membres de cette association, ce serait la « passion ». Passion pour le patrimoine industriel, qu’ils remettent en valeur sans aucune nostalgie. Et passion pour transmettre un métier à des personnes en marge du monde du travail. Cette expérience m’a incité à m’engager personnellement au-delà de mon rôle de parrain : j’offre un peu de mon temps libre au volant de mon autocar pour amener des visiteurs sur le site. »

Michael Herbulot, agent de développement, association Le Savoir & Le Fer

« Le stage est une étape dans un parcours qui mène à une qualification. Les bénéficiaires y acquièrent dans les conditions réelles d’un chantier, des savoir-faire qui font d’eux des maçons qualifiés dont les compétences sont recherchées par les entreprises. En 2013, les 27 jeunes stagiaires de l’AFPA ont trouvé ou retrouvé un emploi à l’issue de leur formation. Quatre d’entre eux ont été embauchés pour la restauration de l’abbaye du Mont-Saint-Michel ! »

Pour aller plus loin…

Association Le Savoir & Le Fer

Maison du Fer, 1 rue Louis Berryer

61700, Dompierre

contact@lesavoiretlefer.fr