Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

La parentalité en débat 

Médiation sociale

Terminé

À Sainte-Geneviève des Bois (91) l’association ACAFI anime des temps d’échanges et de libre parole sur la parentalité

Depuis sa création en 1974, l’ACAFI s’attache à favoriser les échanges culturels chez les habitants de Sainte-Geneviève des Bois et plus particulièrement du quartier des Aurettes.

Quelques chiffres…

55 enfants en soutien scolaire à fin 2015

20 adultes participent à chaque atelier

Le projet

Pourquoi ?

A travers des groupes de réflexion ouverts aux habitants du quartier des Aurettes, l’Association culturelle d’amitié Français-Immigrés (ACAFI) souhaite conforter les parents dans leur rôle, et faciliter le suivi des enfants en renforçant le lien familial.

Comment ?

Organisés une fois par mois, les ateliers mixtes permettent aux participant(e)s de confronter leur expériences et leurs points de vue sur des sujets librement choisis : l’autorité parentale, les familles recomposées, rôle de chacun dans l’éducation, la scolarité, les rapports filles-garçons, l’utilisation d’Internet, etc.

Quel dispositif ?

En organisant des ateliers linguistiques et de socialisation, du soutien scolaire pour les enfants, ou encore des activités culturelles et artistiques. En 2013 et 2014 l’association a expérimenté un nouvel atelier sur le thème de la parentalité, organisé avec l’appui d’une psychologue. Le succès de la formule l’a conduit à pérenniser cette offre d’accompagnement des parents.

Résultats et impact

Baptisés « Ensemble pour la réussite scolaire et l’épanouissement de la famille »

Les groupes de réflexion accueillent   depuis septembre 2015 une vingtaine de participants en moyenne – des mères en majorité, mais les pères y sont accueillis à bras ouverts –, d’origines sociales et culturelles très diverses. Un thème est choisi au début de chaque séance, pour deux heures d’échanges enrichis grâce à la présence de la psychologue et d’intervenants extérieurs choisis en fonction de la thématique : travailleurs sociaux, éducateurs, juristes, thérapeutes, médiateurs familiaux, conseillers d’orientation scolaires… L’aide apportée par la Fondation Transdev contribue à financer les dépenses matérielles et les vacations des intervenants.

 

Pourquoi la mobilité sociale ?

Mohammed Zaoui, Directeur de l’association ACAFI

« À travers l’accompagnement proposé aux parents, l’objectif est le bien-être et le développement de l’enfant. Dans les ateliers, les parents échangent entre eux et avec des professionnels sur des sujets aussi divers que l’autorité et ses limites, les valeurs à transmettre, la façon d’aider les enfants dans leur scolarité, la prévention des activités à risque ou addictives, etc. Ils prennent du recul par rapport à leur quotidien et s’enrichissent mutuellement de leurs compétences respectives. »

Celine Pereira, Responsable Prévention Contrôle et Sécurité – Pôle régional Transdev

« Assumer son statut de parent n’est pas toujours facile dans un quartier comme celui des Aurettes. Les rôles traditionnels sont remis en question et trouver la bonne façon de se repositionner n’a rien d’évident. Il n’existait pas dans ce quartier de lieu où les parents puissent réfléchir ensemble. »

Philippe Navarro, parrain de la Fondation Transdev

« Assumer son statut de père ou de mère n’est pas toujours facile dans un quartier comme celui des Aurettes. Les rôles traditionnels sont remis en question et trouver la bonne façon de se repositionner n’a rien d’évident. Il n’existait pas dans ce quartier de lieu où les parents puissent réfléchir et discuter sur ces sujets. L’initiative de l’association ACAFI est venue pallier ce manque. »

Pour aller plus loin…

Association ACAFI

14 rue d’Holbach
91700 Sainte-Geneviève-des-Bois
acafi@bbox.fr