Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Donner le goût du vivre ensemble

Médiation sociale

Terminé

À Coudekerque (Nord), le club de football aide les jeunes à prendre leurs responsabilités d'acteurs citoyens

Le dispositif auquel la Fondation Transdev a apporté son soutien en 2014 existe depuis plusieurs années.

Quelques chiffres…

300 jeunes placés sous main de justice

2,4K collégiens par an

147 jeunes participants aux stages sur prévention de stupéfiants

169 mesures de réparation en 2014

Le projet

Pourquoi ?

Toutes les études le montrent, l’accompagnement vers l’insertion des jeunes en difficulté sociale ou familiale est le moyen le plus efficace de prévenir les conduites à risque ou et les parcours de délinquance.

Comment ?

Dans le cadre de sa politique de prévention, le FC Coudekerque s’est rapproché de services décentralisés du Ministère de la Justice afin de développer des activités axées vers la socialisation, la responsabilisation, le respect de l’autre et le vivre ensemble.

Quel dispositif ?

Les premiers bénéficiaires sont des jeunes de 13 à 18 ans placés sous main de justice, qui relèvent d’un suivi éducatif assuré par le Service territorial éducatif de milieu ouvert (STEMO) de Dunkerque (Protection judiciaire de la jeunesse), dans un cadre pénal. Au-delà, l’initiative s’adresse aux collégiens et lycéens, en particulier ceux qui vivent dans les quartiers sensibles.

Résultats et impact

Le dispositif comporte plusieurs volets.

Ce sont des activités sportives, raids aventure, initiation aux premiers secours, stages de citoyenneté ou de sensibilisation aux dangers des stupéfiants, mais aussi mesures de réparation ou travaux d’intérêt général que les jeunes sous main de justice effectuent notamment chez DK Bus. Parallèlement, dans le cadre d’un partenariat avec l’Éducation nationale, l’exposition « 13/18, Questions de justice » circule dans les établissements scolaires, pour sensibiliser les mineurs à leurs droits et leurs devoirs à partir de sujets de la vie quotidienne.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Monique Abassi, Directrice du service de Protection judiciaire de la jeunesse, Dunkerque

« Depuis plusieurs années le réseau de transports de la communauté urbaine de Dunkerque, DK Bus, accueille des jeunes dans le cadre de travaux d’intérêt général et de mesures de réparation. L’objectif est de lutter contre les incivilités et prendre conscience de la nécessité du respect de l’autre dans les transports publics. Les stages de sensibilisation sont menés dans le même esprit : en initiant un jeune aux premiers secours, nous l’incitons à changer le regard qu’il porte sur l’autre, à la voir comme quelqu’un à sauver plutôt qu’à agresser. »

Pour aller plus loin…

FC Coudekerque

72 Route de Bourbourg,

59210 Coudekerque-Branche