Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Donner le goût d’entreprendre

Emploi

Terminé

Entre les jeunes chômeurs sans qualification et le monde de l'entreprise, le gouffre s'élargit. À Marseille, l’École de la Deuxième Chance innove pour le réduire.

L’association marseillaise accueille chaque année près de 750 jeunes stagiaires. À l’instar des autres écoles du réseau E2C-France, elle leur ouvre un parcours personnalisé qui comporte trois axes complémentaires : une remise à niveau des compétences et des savoirs fondamentaux, des stages en alternance associés à la construction d’un projet professionnel en partenariat avec des entreprises, ainsi qu’un accompagnement social.

Quelques chiffres…

750 jeunes accompagnés chaque année

85%+ des bénéficiaires non diplômés, sans expérience professionnel

65 salariés

2,7K entreprises partenaires

Le projet

Pourquoi ?

Les jeunes les plus éloignés de l’emploi bénéficient très peu des dispositifs d’accompagnement à la création d’entreprises. C’est pour pallier ce manque que l’association a lancé le projet E2C Entreprendre.

Comment ?

En complément des remises à niveau – en français, maths, anglais, informatique – qu’elle propose aux 18-25 ans sortis du système éducatif sans qualification ni diplôme, l’École de la Deuxième Chance de Marseille a développé un outil de formation en ligne qui les initie à la création et la gestion d’une micro-activité.

Quel dispositif ?

L’initiation à l’entrepreneuriat donne à la démarche une quatrième dimension. Il s’agit de permettre à chaque bénéficiaire d’envisager la création d’activité comme alternative au salariat. A travers ce dispositif, l’E2C Marseille souhaite également détecter des porteurs de projets qu’elle accompagnera avec les acteurs du territoire.

Résultats et impact

La plateforme de formation EDA-E2C s’est enrichie d’un nouveau module « création et gestion d’une petite activité », dont le développement a été co-financé par la Fondation Transdev.

Cet outil est le support d’une pédagogie interactive inspirée des « serious games », où chaque stagiaire progresse à son rythme et en s’auto-évaluant. Au-delà de l’école de Marseille, il va être accessible aux autres E2C utilisatrices de la plateforme Web, soit à environ 4500 jeunes chaque année. L’association envisage également un déploiement à l’international dans le cadre du réseau Réseau Méditerranée Nouvelle Chance.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Sonia Ciccione, Secrétaire générale de l’E2C Marseille.

« Le partenariat avec les entreprises est au cœur de notre action. Dans une ville où le taux de chômage chez les moins de 25 ans dépasse largement celui des autres métropoles françaises, ces liens étroits développés avec les acteurs économiques sont essentiels. Au-delà des propositions de stages ou d’emplois, ils permettent de transformer en profondeur le regard que les jeunes et les responsables d’entreprises portent les uns sur les autres. »

T. Faure, stagiaire à l’E2C Marseille

« J’ai quitté l’école pour faire un CAP pâtisserie, mais je n’ai pas continué, ce n’était pas mon truc.   Vers quoi m’orienter ? J’ai perdu un an à chercher de l’aide que je n’ai pas trouvée. L’école m’a accueilli à ce moment où je me sentais un peu perdu. Aujourd’hui je sais ce que je veux faire : un Bac pro Commerce, puis un BTS et un DUT dans le même domaine. »

Gilles Desantis, Directeur de l’armement des navettes Frioul If Express

« Comment fonctionne une entreprise ? Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de lancer son projet ? Quels sont les contraintes, les paramètres à maîtriser étape par étape ? Avec ce logiciel de formation, les jeunes stagiaires se mettent vraiment dans la peau d’un entrepreneur. Ils se projettent déjà le jour où ils décideront de franchir le pas, et c’est ce qui m’a séduit dans ce projet. »

Pour aller plus loin…

Ecole de la Deuxième chance Marseille

360 Chemin de la Madrague ville CS 20266,

13344 Marseille cedex 15

admin01@e2c-marseille.net