Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Des compagnons de vie pour les aveugles

Médiation sociale

Terminé

Pour une personne aveugle ou malvoyante, un chien guide est davantage qu'un accompagnateur. C'est un véritable compagnon de vie qui apporte à son maître autonomie, sécurité et affection.

L’ECGA-LCE est affiliée à la Fédération nationale des chiens guides d’aveugles, dont les dix écoles implantées dans toute la France forment environ 200 chiens guides chaque année.

Quelques chiffres…

1% des aveugles ont un chien guide

30 mois d’éducation pour former un chien

20 chiens remis gratuitement chaque année

13 départements d’intervention

Le projet

Pourquoi ?

On compte en France 150 000 aveugles et 1,5 millions de malvoyants profonds. Mais seule une infime minorité possède un chien guide, le principal obstacle étant financier : il faut compter 15 000 euros pour acheter et éduquer un chien.

Comment ?

Afin que les personnes souffrant d’une déficience visuelle puissent bénéficier de cette présence susceptible de changer leur vie quotidienne, l’École de Chiens-Guides d’Aveugles de Lyon et du Centre-Est leur remet gratuitement des chiens qu’elle s’est chargée d’éduquer.

Quel dispositif ?

L’éducation canine dispensée par des professionnels est longue et coûteuse. Elle est assurée grâce aux dons du public et au mécénat d’entreprise. La chaîne de solidarité repose aussi sur le bénévolat de familles qui accueillent les chiens le temps de leur formation.

Résultats et impact

La subvention accordée en 2013 par la Fondation Transdev a permis l’éducation complète d’un chien.

Pour sa part l’ECGA-LCE offre chaque année une vingtaine de chiens à des personnes aveugles ou malvoyantes résidant ou travaillant dans le territoire du grand Rhône Alpes. Au-delà de sa dimension solidaire, l’action de l’association participe à l’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires. Leur compagnon à leur côté, ces derniers retrouvent, avec la mobilité, une capacité d’ouverture et l’envie d’entreprendre de nouvelles choses.

Pourquoi la mobilité sociale ?

Valentine Valentin, chargée de communication à l’ECGA-LCE

« De nombreuses personnes aveugles ou malvoyantes excluent la solution du chien guide, car elles pensent que l’accès à un tel compagnon est payant. Néanmoins, nous recevons de plus en plus de demandes. L’association s’est fixé des objectifs de développement pour répondre à cette attente. Elle a embauché ces dernières années et compte aujourd’hui 24 salariés. Nous visons à proposer 35 chiens guides par an, sachant que 30% des chiots ne vont pas au bout de leur éducation. » 

T. Miana, bénéficiaire.

« En décembre 2014 j’ai reçu Hanoï, une jeune femelle labrador pleine d’énergie qui ne demande qu’à travailler. Un chien guide n’est pas un GPS. C’est à vous de le diriger où vous voulez aller, et non l’inverse. Il est là pour vous éviter les obstacles. Quand on a perdu la vue, cela permet de retrouver une véritable autonomie. Ne serait-ce que pour aller acheter le pain le matin, vous ne dépendez de personne. Et cela change tout ! »

Pour aller plus loin…

Association Ecole de Chiens guides d’aveugles de Lyon et du Centre Est (ECGA-LCE).

162 Av. Edouard Herriot,

01600 Misérieux