Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux projets

Aider chacun à trouver les clés de son autonomie

Emploi

Terminé

Dans l'Hérault, la plateforme de mobilité de Ganges-Jacou donne un coup de pouce aux publics en insertion

Le territoire rural concerné ne bénéficie pas d’un réseau de transports suffisant pour répondre à tous les besoins de déplacements.

Quelques chiffres…

64 communes ouvertes

150 personnes accompagnées en 2014

Le projet

Pourquoi ?

La difficulté ou l’impossibilité de se déplacer d’une façon autonome constitue un obstacle quotidien pour beaucoup de personnes en situation de précarité qui souhaitent suivre une formation ou trouver un emploi.

Comment ?

Portée par l’association intermédiaire APIJE, la plateforme de mobilité de Ganges-Jacou propose depuis 2011 un accompagnement dédié aux bénéficiaires des dispositifs d’insertion sociale et économique. Son action s’étend sur un territoire qui couvre 64 communes dans le nord de l’Hérault.

Quel dispositif ?

Après un diagnostic personnalisé de sa situation, chaque bénéficiaire est orienté vers les services offerts par la plateforme : informations sur l’offre de transport en commun existante et les solutions alternatives (covoiturage, auto partage, modes doux » tel que le vélo) ; soutien pédagogique à l’apprentissage du code de la route et de la conduite ; location de véhicules ; mais aussi, le cas échéant, mise à disposition gratuite d’un moyen de transport personnalisé lorsqu’il n’existe pas d’alternative.

Résultats et impact

Après une phase de développement, la plateforme tourne aujourd’hui à plein régime.

Le réseau TaM co-anime des ateliers de la plateforme mobilité axés sur la maîtrise de l’utilisation des transports en commun. Parallèlement, la Fondation Transdev a financé fin 2014 l’achat d’un véhicule de 7 places dédié au transport personnalisé. Un chauffeur a été recruté en contrat d’insertion. La plateforme s’est ensuite équipée d’un second véhicule.

Pourquoi la mobilité sociale ?

S. Benavent, bénéficiaire

« J’essaie actuellement de passer mon permis avec l’aide de la plateforme, en vue de chercher un emploi. Mais j’habite à plusieurs kilomètres du lieu où se déroulent les cours de précode, et pendant les vacances scolaires le service de cars s’arrête : je suis alors totalement coincée. A deux reprises le véhicule de la plateforme est venu me chercher puis m’a ramenée chez moi. Pour des personnes isolées comme moi, c’est un service inappréciable ! »

Christine Bezzina, Directrice de l’APIJE

« Notre service de transport à la demande n’est en rien un taxi gratuit. Il s’inscrit dans un accompagnement plus global des personnes. Après avoir mis en route la plateforme, nous nous sommes aperçus qu’il manquait un outil concret pour régler des problèmes de mobilité en urgence. Ce service permet aux bénéficiaires de se déplacer pour des démarches urgentes – visite médicale, rendez-vous administratif, stage de formation,  entretien d’embauche… –, quand aucune autre solution n’est disponible »

Pour aller plus loin…

APIJE Jacou

13 rue Fernand Soubeyran,

34 830 Jacou