Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux communiqués

Rêv’elles : émancipation sociale et économique des jeunes femmes de milieux modestes

Communiqué

Le Comité Exécutif de la fondation Transdev, réuni le 5 mai 2022, a décidé de soutenir 26 projets associatifs dont le programme "Rêv’Elles Ton Potentiel" de l’association Rêv’Elles qui agira en région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’association Rêv’Elles, créée en 2013, offre aux jeunes femmes issues de milieux modestes la chance d’être accompagnées dans leurs projets professionnels et d’oser rêver à un autre futur.

Rêv’Elles Ton Potentiel

À travers son programme phare « Rêv’Elles Ton Potentiel », l’association soutient ces jeunes femmes dans le cadre d’une semaine d’ateliers et de mises en situation en groupe, leur permettant ainsi d’acquérir confiance en soi et outils indispensables à leur émancipation. Le dispositif se poursuit par un accompagnement de cinq mois mêlant coachings collectifs et individuels.

Contribution de la fondation Transdev : 15 000 € Ce don permettra de financer les dépenses liées aux frais d’intervention des coachs pour l’accompagnement des bénéficiaires et les dépenses liées à la logistique (location de salles, achat de matériels pédagogiques, impressions…,).

Pour Emira ZAAG, présidente de l’association

« Ce soutien est la concrétisation d’une belle relation engagée avec la fondation Transdev par l’intermédiaire du réseau Femmes en Mouvement, partenaire de Rêv’Elles. Grâce à cette aide, nous allons pouvoir ouvrir le champ des possibles aux jeunes femmes que nous accompagnons et leur faire découvrir les métiers du transport, encore trop peu connus et investis par des femmes.

Ce soutien permet à Rêv’Elles de conforter son développement en Auvergne-Rhône-Alpes, débuté il y a seulement deux ans, et de s’ancrer sur de nouveaux territoires tels que Vaulx-en-Velin et Villeurbanne »

Stéphanie Bachelet
Déléguée Générale de la fondation Transdev

« Le projet « Rêv’elles ton potentiel » aide les bénéficiaires à trouver leur voie, à développer leur confiance en elles et à se familiariser avec le monde de l’entreprise. Toutes les participantes et les encadrants sont sur un pied d’égalité et présentent librement leur parcours scolaire, professionnel ou leurs expériences personnelles. La vraie force du projet est l’accompagnement offert aux jeunes filles par un collectif de 35 femmes actives et inspirantes – les rôles modèles – constitué par l’association. Cette communauté d’entraide et de motivation est engagée autour de valeurs de sororité et de bienveillance.

Le mouvement d’entraide perdure bien au-delà des cinq mois d’accompagnement. En effet, ce sont souvent les « anciennes » qui reviennent en tant que rôles modèles pour accompagner les nouvelles et partager leurs expériences. Au-delà de la découverte de métiers et le développement de compétences, ce projet constitue un apport immense dans l’ouverture du spectre et dans la prise de contrôle sur leur vie. L’association les oriente même au besoin auprès d’associations spécialisées (logement, harcèlement,…). »