Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour aux communiqués

La fondation Transdev soutient l’accès à la culture en milieu rural

Communiqué

Dans les Hauts-de-France, déjà bien avant le début de la crise sanitaire, les habitants des quartiers prioritaires et des zones rurales disposaient d’un accès très restreint à l’offre culturelle.

Pour lutter contre ces inégalités, la fondation Transdev décide de se mobiliser pour rendre la culture accessible en milieu rural. Dans la région, elle apporte ainsi son soutien à deux associations – Les Avesnoiseries (59) et les Concerts de Poche (62) – qui, grâce à leurs projets itinérants, font se rencontrer culture et ruralité.

Stéphanie Bachelet
Déléguée générale de la fondation Transdev

« Stéphanie Bachelet, déléguée générale de la fondation Transdev : en plus d’être un puissant vecteur de lien social, la culture éveille la curiosité, permet d’exprimer sa créativité et de développer son esprit critique. Elle est un bien commun essentiel à la société. Pourtant, beaucoup n’y ont toujours pas accès, notamment les habitants des zones rurales éloignés des centres culturels. Les associations que nous soutenons dans les Hauts-de-France ont trouvé des moyens originaux d’irriguer culturellement l’ensemble du territoire afin que les bienfaits de la culture puissent profiter à tous. »

LES CONCERTS DE POCHE – LENS (62)

Favoriser l’inclusion sociale grâce à la musique classique

L’association Les Concerts de Poche développera un vaste projet de territoire sur trois communes de la Communauté d’Agglomération de Lens Liévin : un dispositif d’ateliers musicaux itinérants proposé aux habitants éloignés de l’offre culturelle. Les bénéficiaires participeront à des ateliers de mobilisation fondés sur des exercices musicaux et vocaux : ateliers de percussions corporelles pour initier des publics néophytes à la pratique musicale, ateliers de lutherie sauvage pour favoriser une approche détournée de l’univers classique grâce à la réappropriation des matériaux du quotidien avec la construction d’instruments à partir de matériaux de récupération et pratique de l’instrument. 

Les objectifs de l’association : faire découvrir l’univers de la musique classique, aller à la rencontre d’environ 500 habitants de la Communauté d’agglomération, et favoriser les liens et la circulation des publics sur le territoire.

La dotation de la fondation Transdev est de 13 000€ | La subvention octroyée permettra de financer l’organisation des ateliers et des concerts ainsi que les frais de production et de coordination inhérents au projet.

Pour Valérie Thierri, Directrice Ressources Humaines au sein de Transdev Artois Gohelle et marraine du projet : « Parce qu’il favorise l’inclusion sociale, les rencontres et la mixité intergénérationnelle, le projet des Concerts de Poche est en parfaite adéquation avec les missions de la fondation Transdev. Sa dimension itinérante apporte par ailleurs une réponse concrète au besoin du territoire d’ouvrir la culture aux habitants des zones rurales. »

LES AVESNOISERIES – SAINT-HILAIRE-SUR-HELPE (59)

Un “ciné-roulotte” pour dynamiser le lien social sur le territoire de Sambre-Avesnois

Le projet “Ciné-Roulotte”, porté par l’association Les Avesnoiseries à Saint-Hilaire-sur-Helpe, fait appel aux habitants de Sambre-Avesnois en situation de précarité pour réaliser plusieurs courts-métrages qui mettront en valeur le patrimoine local. Une fois le montage terminé, les participants se rendront sur les places des villages en roulotte à cheval pour projeter leurs films. Un projet original qui favorise l’accès à la culture pour tous et dynamise le lien social sur le territoire.

La dotation de la fondation Transdev est de 15 000€ | L’aide financière apportée permettra de rémunérer les différents intervenants artistiques, payer les frais de post-production et assurer la location des roulottes et chevaux.

Pour Cécile Slomowicz, Responsable exploitation chez Transdev Nord et marraine du projet : « Le projet « Ciné-Roulotte » en Sambre-Avesnois s’inscrit dans le cadre de la valorisation du territoire. Il implique et sollicite les habitants du territoire, mais également les acteurs associatifs ainsi que les structures culturelles et sociales dans toutes les étapes du projet : de la conception, à la réalisation au montage des courts-métrages. ».