Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour

Douze élèves de Mantes-la-Jolie mobilisés pour la science et le climat

Actualité

Éducation

« La science ouvre parfois des horizons insoupçonnés », c’est le message que l’astrobiologiste Cyprien Verseux a, en substance, adressé aux jeunes présents à la conférence organisée au lycée Saint-Exupéry de Mantes-la-Jolie, le 11 mars 2022.

Cet événement s’inscrivait en lien avec le projet pédagogique « Des pépites à la rencontre des icebergs », lancé en 2019 par Yvan Dromard, alors enseignant au collège André-Chenier dans le quartier du Val Fourré. Les douze lauréats de cette initiative, récompensés pour leur projet de construction d’une base de recherche en Antarctique par un jury de professionnels issus du monde de l’entreprise, iront en juin prochain au Groenland. Un véritable rêve éveillé !

DÉCOUVRIR LES MULTIPLES FACETTES DES CARRIÈRES SCIENTIFIQUES

Structurée en deux demi-journées identiques, la conférence a donc mis à l’honneur Cyprien Verseux dont le parcours a été présenté le matin par Bamby, lauréate et élève de seconde, puis l’après-midi par Shathena, élève de 3e. Cette dernière, qui prenait à cette occasion la parole en public pour la première fois, a indiqué « avoir été très fière d’introduire une telle personne » à l’auditoire.

L’astrobiologiste a en effet, entre autres exploits, passé un an sous un dôme à Hawaï pour reproduire les conditions de vie sur Mars. Il a aussi dirigé la station Concordia située justement en Antarctique. Les collégiens et lycéens présents l’ont écouté parler de ses expériences et ont pu dialoguer avec lui. S’ils ont été captivés par les conditions de vie en milieu extrême, ils ont en même temps été sensibilisés aux enjeux climatiques. Cette rencontre a été pour Cyprien Verseux « un véritable plaisir puisque nous avons parlé des métiers scientifiques que les jeunes ont pour la plupart découverts et de la façon dont les projets exceptionnels auxquels j’ai participé se sont déroulés. Cela a évidemment suscité de la curiosité et de nombreuses questions ! ». Cet invité prestigieux a assurément contribué, par son aura et sa disponibilité, au succès de cette journée dont les temps forts ont été relayés par un Live Tweet. 

ET MAINTENANT, CAP VERS LE GROENLAND !

Le point d’orgue de cette aventure se déroulera en juin prochain à 3 500 km de Mantes-la-Jolie, au Groenland. Les lauréats passeront une semaine dans la ville côtière d’Ilulissat, située à l’ouest de cet immense territoire, avec les professeurs Yvan Dromard, Carole Claudéon et Caroline Loget.

Au-delà du reportage et du journal de bord qu’ils réaliseront et qui nourriront l’écriture d’un livre, ce voyage constituera pour eux une occasion unique de voir des icebergs « en vrai », de comprendre concrètement les effets du changement climatique et, plus largement, de découvrir la culture et le mode de vie groenlandais. Des conférences seront de nouveau organisées en novembre 2022 pour relater ce formidable périple. Yvan Dromard considère que ce projet au long cours « a permis à ces élèves de s’ouvrir au monde, de mobiliser leurs connaissances dans différentes matières et de rencontrer en personne des explorateurs tels que Mike Horn, Matthieu Tordeur et maintenant Cyprien Verseux. Les élèves ont pu développer leurs compétences et se frotter à de nouveaux sujets comme prendre la parole en public, organiser un événement ou participer à un projet culturel ». 

UN PROJET PÉDAGOGIQUE AUX ATOUTS INCOMPARABLES

Pour Charles Seigneurin de Transdev Île-de-France Ouest, qui a porté et défendu en tant que parrain cette initiative, ce projet n’a que des vertus. Il mobilise « des jeunes issus de quartiers défavorisés sur un projet concret, riche culturellement et porteur d’échanges d’expérience.

« Il revêt par ailleurs de fortes valeurs éducatives et écologiques en ce sens où il permet à certains enfants d’étendre leur perspectives au-delà de leur quartier et de devenir ambassadeur à leur retour ». Et si, dans quelques années, l’un des douze jeunes devient à son tour climatologue, glaciologue ou astrobiologiste, cette expérience exceptionnelle y sera peut-être pour quelque chose.