Appel à projets 2022/2023 de la fondation - Date limite de dépôt des projets : 31/10/2022.

Retour

Concerts de Poche : créer et se rassembler grâce à la musique classique

Actualité

Culture

Créés en 2005, Les Concerts de Poche utilisent la musique classique comme levier d’insertion et de cohésion sociale. Soutenue par la Fondation Transdev en mai 2021, l’association accompagnée de musiciens de haut-niveau construit ses ateliers et concerts itinérants avec les habitants des zones rurales et des quartiers populaires.

Imaginez Natalie Dessay chanter dans une salle des fêtes d’un village reculé de la Creuse aux côtés d’une classe de CM2. Ou une classe de collégiens monter en quelques semaines un chœur et interpréter du Brahms face à des résidents de l’Ehpad voisin. C’est pour vivre ce genre d’instants qu’est née en 2005, l’association Les Concerts de Poche, à l’initiative de Gisèle Magnan, pianiste concertiste habituée à se produire dans les grandes salles du territoire face à un public averti. « Pendant ses tournées, Gisèle déplorait de ne croiser que des publics analogues, raconte Lucie Pacific, responsable mécénat aux Concerts de Poche. Il n’y avait pour elle aucune raison de réserver la musique classique à une élite. » Consciente de la fracture sociale qui traverse notre société, Gisèle Magnan décide d’utiliser la musique classique comme levier d’insertion et de cohésion sociale.

LA MUSIQUE PERMET D’ATTEINDRE DES SOMMETS

Depuis bientôt 17 ans, l’association Les Concerts de Poche mène des ateliers créatifs en itinérance autour de la musique classique dans les campagnes reculées et les quartiers prioritaires. Lorsque l’association arrive dans un nouveau territoire, elle écoute les besoins recensés par les acteurs locaux afin de co-construire  le projet avec les différents partenaires. L’association va à la rencontre des structures éducatives, sociales et culturelles locales du territoire (établissements scolaires, centres sociaux, hôpitaux, Ehpad…) et propose des ateliers de création. Les participants, qu’ils soient jeunes, adultes ou seniors, sont alors amenés à rencontrer et à travailler avec les plus grands concertistes de la profession.

L’association propose plusieurs approches. D’un côté des ateliers courts au travers desquels les habitants vont pouvoir créer un conte musical aux côtés d’artistes professionnels : «  Les participants vont inventer une histoire musicale, des personnages et des péripéties, accompagnés par un comédien et un musicien », précise Lucie Pacific. Les Concerts de Poche proposent aussi d’aller plus loin dans la pratique musicale. Les ateliers longue durée combinent apprentissage et création : chant choral, écriture, slam, lutherie… Pendant deux à cinq mois, à raison d’ateliers d’une à deux heures par semaine, les participants, accompagnés par des musiciens professionnels travaillent collectivement leur création. « La dimension sociale et créative est très forte dans nos ateliers, souligne Lucie Pacific. Ces expériences donnent aux participants le goût de faire ensemble et leur donnent confiance. Ils mesurent la force du collectif qui permet d’atteindre des sommets. »  Un de ces sommets étant le lever de rideau et la présentation publique de leur création en première partie des concertistes professionnels. Le format des concerts est court (1h15) et se termine par un verre de l’amitié. Le prix des places, d’un à dix euros a également été pensé pour être accessible à tous.

 

LA MUSIQUE PERMET D’ATTEINDRE DES SOMMETS

Depuis bientôt 17 ans, l’association Les Concerts de Poche mène des ateliers créatifs en itinérance autour de la musique classique dans les campagnes reculées et les quartiers prioritaires. Lorsque l’association arrive dans un nouveau territoire, elle écoute les besoins recensés par les acteurs locaux afin de co-construire  le projet avec les différents partenaires. L’association va à la rencontre des structures éducatives, sociales et culturelles locales du territoire (établissements scolaires, centres sociaux, hôpitaux, Ehpad…) et propose des ateliers de création. Les participants, qu’ils soient jeunes, adultes ou seniors, sont alors amenés à rencontrer et à travailler avec les plus grands concertistes de la profession.

L’association propose plusieurs approches. D’un côté des ateliers courts au travers desquels les habitants vont pouvoir créer un conte musical aux côtés d’artistes professionnels : «  Les participants vont inventer une histoire musicale, des personnages et des péripéties, accompagnés par un comédien et un musicien », précise Lucie Pacific. Les Concerts de Poche proposent aussi d’aller plus loin dans la pratique musicale. Les ateliers longue durée combinent apprentissage et création : chant choral, écriture, slam, lutherie… Pendant deux à cinq mois, à raison d’ateliers d’une à deux heures par semaine, les participants, accompagnés par des musiciens professionnels travaillent collectivement leur création. « La dimension sociale et créative est très forte dans nos ateliers, souligne Lucie Pacific. Ces expériences donnent aux participants le goût de faire ensemble et leur donnent confiance. Ils mesurent la force du collectif qui permet d’atteindre des sommets. »  Un de ces sommets étant le lever de rideau et la présentation publique de leur création en première partie des concertistes professionnels. Le format des concerts est court (1h15) et se termine par un verre de l’amitié. Le prix des places, d’un à dix euros a également été pensé pour être accessible à tous.

 

En savoir plus…